Aider son nourrisson à supporter les épisodes de grandes chaleurs

Ostéopathie et troubles digestifs
7 mars 2019
bébé sur le ventre ingrid demé ostéopathe

En période de forte chaleur, votre bébé est probablement plus énervé que d’habitude. Voici quelques conseils pour l’aider à vivre au mieux cette période et surtout pour éviter le coup de chaleur !

Adapter la tenue de bébé aux fortes chaleur

Tout comme il ne vous viendrait pas à l’esprit d’enfiler un pull en pleine canicule, il est inutile de multiplier les couches de vêtements pour votre nourrisson : habillez-le avec des vêtements légers.

Remplacez le traditionnel body par un t-shirt et un short ou une culotte. Dans cette tenue votre bébé aura beaucoup moins chaud. Et si vous restez à l’intérieur, sachez qu’une couche suffit amplement !

Si vous sortez, coiffez-le d’une casquette pour le protéger du soleil, mais prenez garde à ce qu’elle n’enveloppe pas trop étroitement sa tête : en effet, la chaleur doit pouvoir s’échapper par la tête.

Un intérieur frais

Avant toute chose, veillez un maximum à ce que votre habitat, et idéalement la chambre de votre bébé, soient les plus frais possible. Cela lui assurera un sommeil de meilleure qualité. Pour ce faire, fermez volets et fenêtres en journée. Vous pouvez également tirer les rideaux pour assurer une isolation supplémentaire contre la chaleur. Aérez la chambre de bébé au petit matin. L’idéal est de profiter du réveil de bébé pour aérer sa chambre en créant un courant d’air frais au matin, puis de bien refermer dès que la chaleur commence à remonter (généralement autour de 9 ou 10 heures).

Aider bébé à dormir

Une fois de plus, veillez à ce que la chambre de votre enfant soit la plus fraîche possible.

Là encore, veillez à adapter la tenue de bébé en fonction de la température.

Rafraîchir bébé tout au long de la journée

Comme je vous le disais en introduction, il est important d’éviter le coup de chaleur à votre nourrisson.

Rafraîchissez votre bébé très souvent, en lui appliquant de l’eau tiède sur le corps, notamment la nuque, les cheveux et le front. Mais veillez à ce que l’eau ne soit pas trop froide, sinon elle provoque une vasoconstriction (fermeture) des petits vaisseaux qui l’empêchera de transpirer, donc de réguler sa température ! Vous pouvez utiliser un brumisateur. Je vous conseille ce modèle qui est rechargeable et donc très pratique.

Hydratez régulièrement votre bébé

soif nourrisson ingrid demé ostéopathe

Il est primordial de donner à boire de façon très régulière à votre nourrisson. Tout comme un adulte, il est tout à fait normal qu’il vous réclame plus souvent à boire. N’hésitez pas à lui proposer des biberons supplémentaires d’eau ou de lait (dilué avec davantage d’eau) même s’il n’en réclame pas, car si ses réserves en eau ne sont pas régulièrement renouvelées il peut très vite se déshydrater.

Les jeunes enfants ne ressentent pas toujours de sensation de soif. Il est donc capital de leur proposer régulièrement à boire pour éviter le coup de chaleur. Vous pouvez également leur proposer plus de fruits. Ces derniers sont riches en eau et oligoéléments, de cette manière votre enfant s’hydratera sans s’en rendre compte.

Attention au soleil

La peau des nourrissons et des enfants est particulièrement fragile face au soleil. Il est donc primordial de les en protéger. T-shirt et chapeau sont de rigueur, mais également lunettes de soleil. Sachez également qu’un enfant de moins de un an ne doit pas être exposé au soleil.

N’hésitez pas à appliquer une crème solaire indice 50 sur toutes les parties de son corps non couvertes par les vêtements. Concernant la crème solaire, il est préférable de la choisir labellisée cosmétique biologique de préférence, car en plus d’être fine la peau du nourrisson et de l’enfant laisse passer certaines molécules. Pensez à renouveler l’application de crème toutes les deux heures, voire moins si vous mouillez votre nourrisson ou si votre enfant se baigne.

Se promener avec bébé

Avant toute chose, sachez que les sorties avec bébé ne sont pas indispensables lorsqu’il fait chaud. Les nourrissons n’ont pas besoin de sortir avant plusieurs semaines. Ils sont tout aussi bien à l’intérieur, au frais,  se familiariser avec leur environnement et parents.

Idéalement, le nourrisson ne doit pas sortir lorsque les températures grimpent au-delà de 26-27°C. Cependant, sortir peut vous être nécessaire. Dans ce cas, essayer d’aménager les sorties un maximum : évitez les heures les plus chaudes de la journée (entre 10 et 16 heures), les jours de forte pollution, mais également les endroits très fréquentés ou les grands magasins.

  • Eviter l’écharpe de portage pendant les grosses chaleurs

En effet, bien que rassurante et optimale pour le transport de l’enfant en temps normal, l’écharpe de portage est à éviter en cas de forte chaleur.

Bien que le portage soit une méthode reconnue pour réguler la chaleur corporelle du nourrisson, personne n’aime être collé à quelqu’un lorsqu’il fait chaud. On favorisera alors des écharpes de portage en tissus tissés qui laissent davantage respirer bébé, par rapport aux écharpes en coton épais ou qui contiennent de l’élastane. Pour finir on opte sur un nouage en simple couche.

  • La poussette

C’est le moyen de transport le plus courant des nourrissons, cependant les revêtements de la poussette, en matière synthétiques maintiennent la chaleur. On ne laisse donc bébé dans sa poussette ou son cosy que pour l’emmener d’un point A à un point B !

D’autre part une erreur est très souvent commise en été est de recouvrir la poussette d’un lange. C’est un geste à proscrire absolument ! Préférez l’ombrelle qui laisse circuler l’air. En effet, privé de courant d’air, la chaleur à l’intérieur de la poussette augmente considérablement par effet de serre. Regardez la différence de température entre ces deux poussettes situées côte à côte :

  • La voiture

Avant chaque trajet, pensez à vérifier le bon fonctionnement de la climatisation de votre véhicule. Si votre voiture n’en est pas équipée, emportez toujours un brumisateur d’eau lorsque vous l’utilisez. Vous pourrez ainsi humidifier la peau de votre enfant. Pour augmenter la sensation de fraîcheur, faites circuler un filet d’air dans la voiture en ouvrant légèrement les fenêtres avant. Comme pour toute sortie, préférez les heures les plus fraîches : tôt le matin, ou tard le soir.

Si vous êtes contraints de voyager en journée, veillez à faire des pauses régulières, toutes les 2 heures au minimum, et sortez bébé de la voiture. Allongez-le sur une couverture à l’ombre, et laissez les fenêtres de votre véhicule grandes ouvertes pour faire circuler l’air.

Ne laissez jamais votre nourrisson ou enfant seul dans l’habitacle, ne serait-ce que quelques minutes, et ce même si votre véhicule est garé à l’ombre. La chaleur peut très vite devenir étouffante par effet de serre car l’air ne circule pas, même si les fenêtres sont entrouvertes. De plus le soleil peut très rapidement tourner, et la température peut grimper jusqu’à 70°C à l’intérieur du véhicule.

  • Des jeux parfois dangereux

Ici nous quittons le thème des nourrissons, mais certains jeu pour enfants peuvent s’avérer particulièrement dangereux en cas de forte chaleur.

Par exemple les toboggans sont souvent faits de métal, et ce dernier peut chauffer à plus de 70°C s’il est exposé en plein soleil. Évitez ce genre d’activités pour votre enfant qui risquerait de se brûler très rapidement.

Les tuyaux d’arrosages peuvent également s’avérer dangereux. Certains enfant adorent jouer avec l’eau, cela peut être très rafraîchissant. Cependant le risque de brûlure est important si le tuyau contient de l’eau et a été laissé au soleil. Si vous laissez vos enfants jouer avec un tuyau d’arrosage, veillez toujours à éliminer l’eau stagnante qui aurait pu être chauffée dans ce dernier.

Prendre rendez-vous au cabinet sur Doctolib.fr ou au 07 68 08 87 52
58 rue André Laurent
94120 Fontenay-sous-Bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *